ActuBob

Analyse personnelle de l'actualité
Subscribe

Élections régionales 2010 : Vive la grève électorale

14 mars 2010 Par: Bob Lyr Catégorie: France, Politique, Société

Tous les candidats aux élections, en général, ne sont pas autre chose que des représentants de commerce des sectes politico-économico-mafieuses.
Qui nous manipulent comme du bétail.

Ces hypocrites n’ont que deux ambitions :
– s’assoir sur un bon fauteuil, grassement rémunéré avec notre fric.
– et nous ponctionner fiscalement.

Pourquoi perdre son temps.
Nous avons le droit de garder le silence.
Dans le cas contraire, tous ce que nous exprimerons sera retenu contre nous.

Depuis plusieurs années, je suis en grève électorale et je ne suis pas disposer à la stopper.

4 Commentaires sur “Élections régionales 2010 : Vive la grève électorale”


  1. Justement le droit de vote est le seul moyen que nous avons pour nous rebeller contre ce système.
    Ne pas voter c’est accepter le système tel qu’il l’est.
    En votant pour l’opposition, ça montre notre mécontentement. Et ça pourrait faire peur aux politiciens en place. Le peuple a déjà sorti les guillotines une fois, on pourrait très bien recommencer. Et à mon avis ils en prennent le chemin…
    Comme le disait si bien Thomas Jefferson : « Les peuples ne devraient pas avoir peur de leurs gouvernements. Les gouvernements devraient avoir peur du peuple. »

    Il reste quelques idéalistes qui se battent pour changer les choses, il faut les soutenir avec nos votes.

    1
  2. Salut Lenezir,

    Sur le principe, je suis d’accord avec toi.
    Mais l’expérience, que j’en ai, démontre que peu importe qui sera élu, ils continueront de nous vider de toutes substances.
    Car on continuera de voter pour eux, donc ils s’en foutent de notre opposition. Opposition qui changera en fonction de la situation politique.

    La seule solution est la grève électorale générale. Pour leur montrer que sans nos voix, ils ne sont rien.
    Tant que l’on ira voter, rien ne changera. Cela fait plus de 30 ans que je supporte leurs magouilles électorales.

    2
  3. Question vote pour ma part j’ai deux options basiques
    1-Voter
    2-Ne pas voter
    Remarquez la pertinence de ce développement succin dégagé de tout intérêt !

    1-Voter : Je suis conscient que les modalités des votes et les choix de candidats nous échappent et que l’on doit souvent choisir entre la peste ou le choléra.
    Je sais aussi que le droit de vote a été durement acquis et qu’il serait dommageable de ne plus l’utiliser, même si il permet de légitimer les candidats véreux, car il pourrait laisser la place à une dictature encore plus puissante.

    2-Ne pas voter : Pour exprimer un mécontentement d’accord, mais pour cela il faudrait avoir la possibilité de voter pour que le non choix de candidats lors des votes, soit pris en compte et donc voter « blanc »

    Dans l’idéal j’aimerai que la France s’inspire de la Suisse où il pratique « les votations », fréquentes sous la simple remise de pétitions, par exemple la construction d’un pont, la baisse des retraites etc.. Cela pourrait nous permettre de faire reconnaitre la légitimité des votes blancs et bien d’autres choses encore.

    Alors en attendant … je vote comme un bourrin. !
    Ca y est, le bourrin à voté !

    3
  4. elisabeth says:

    tant de sang a coulé pour que l’on puisse voter….
    par respect,je me déplace au bureau de vote quand bien même pour écrire sur 1 bout de papier pourquoi je leur dis ni les uns ni les autres…

    4


déposer un commentaire

Vous devez être connecté pour déposer un commentaire.