ActuBob

Analyse personnelle de l'actualité
Subscribe

Archive de ‘Sécurité routière’

Sécurité routière : Les clignoteurs

janvier 31, 2010 By: Bob Lyr Category: europe, France, Sécurité routière

Bonjour,

Vous connaissez les « clignoteurs » ou les indicateurs de changement de direction ?

Et bien, c’est trucs là ne servent à rien.

Je me demande pourquoi les constructeurs (automobiles et poids lourds) continuent de mettre des choses inutiles sur leurs produits. Puisque personne ne les utilisent.
Il vont à droite, à gauche, ça tourne, double, etc… mais impossible de savoir où ils vont.

Je crois que c’est objets orange ne sont que décoratifs et qu’ils ont été pensé par les blaireaux d’HEC (les spécialistes de l’inutile commercial). Il paraît que les « clignoteurs » servent à avertir, les autres usagers de la route, de tout changement de direction. C’est plus un gadget qu’un accessoire de sécurité. Gadget qui n’est jamais sollicité par les propriétaires de poubelles qui en sont équipés. Peut être qu’il n’y a pas de lampe dedans ? Ou qu’il n’y a pas de boutons pour l’actionner ?

Bref, à tout les constructeurs de poubelles (surtout les 4×4), arrêtez d’installer des gadgets inutiles sur vos engins. C’est pas bon pour la planète.
Surtout virez les bouffons d’HEC qui vous servent de conseillers marketing (eux aussi ne servent à rien).

Et pour ceux qui sont équipés de « clignoteurs », utilisez-les ne serait-ce que pour votre sécurité à défaut de penser à celle des autres.

Mon beau jardin… Roi de la neige…

janvier 07, 2010 By: Bob Lyr Category: Faits divers, France, Photos, Sécurité routière

Il neige, rien d’extraordinaire.

Le jardin, ce matin.
Rien de spécial, c’est l’hiver.
De la neige en Seine-et-Marne, c’est rare quand même.
Tellement rare, qu’un camion s’est mis en travers à la sortie de chez moi
et je ne peux pas aller bosser pour l’instant.

Bon jeudi de neige à toutes et à tous.

Coup de gueule : Sécurité routière. Acte 2

octobre 13, 2009 By: Bob Lyr Category: Sécurité routière

Les distances de sécurité

Décidément, la bêtise humaine fait des progrès.

Savez-vous à quoi servent les distances de sécurité ? Oui, vous le savez très bien. Mais comme la bêtise vous a atteinte, vous ne la respectez pas.

Vous êtes tellement sûr de maîtriser votre véhicule en cas de freinage brusque que rien ne vous empêchera de développer ce comportement débile.

Bref, je voulais écrire un roman concernant ces débiles mentaux (hommes et femmes sans distinctions mais également les routiers) mais je crois que cela serai vous faire de la publicité gratuite pour rien. Car vous êtes des débiles et rien n’y changera.

Donc, je vous ai trouvé une appellation.

Et à chaque fois qu’il y en aura un (ou une) qui me collera le train, en espérant ne pas être obligé de freiner brusquement, je me dirai : « Tiens, encore un lèche-cul !! »
Oui pour moi, vous êtes des lèches-cul et rien d’autre.

A bientôt, les lèches-cul.

Coup de gueule : Sécurité routière. Acte 1

août 07, 2009 By: Bob Lyr Category: Sécurité routière

Les clignotants « Indicateurs lumineux de changement de direction »

Aujourd’hui, je suis en colère. Ce qui est rare.

Combien d’automobilistes négligent l’utilisation des « clignotants » ?

En effet, le fait de pas signaler un changement de direction représente un danger potentiel sur les routes. Tourner à droite ou à gauche, s’engager sur un rond-point ou en sortir, dépasser un véhicule ou un deux roues et se rabattre sur la droite.

La vie humaine ne semble pas intéresser les automobilistes, sauf la leur et encore. Tout le monde a conscience des risques liés à la conduites des véhicules mais personne ne s’en préoccupe. Enfin, tant que l’on n’est pas concerné par un drame. Conscience ou inconscience, on s’en moque, la liberté d’abord. Néanmoins, la liberté de certain (et même de beaucoup) dépasse largement la limite du respect de l’égalité de la liberté des autres.

Il est très important de savoir où les autres vont. Non dans le but de les surveiller mais pour les éviter. Combien, d’entre vous, grogne lorsqu’un autre tourne sans avertir ? Presque tous et moi le premier.

De ce fait, mon raz-le-bol est justifié. Je m’évertue à signaler tout changement de direction et ce quelque soit la nature du changement. C’est une question de respect. Respect de soi et des autres, en réduisant les risques d’accidents.

Mais la vie humaine ne semble pas vous intéresser. Chacun pour soi. La conduite est une guerre permanente où chacun veut son droit sans respecter le droit des autres. La seule peur, que vous ayez, est celle de perdre des points sur votre permis et d’avoir une amende (et encore les amendes, bof).

Puisque votre vie et celles des autres ne vous préoccupe pas, je me permet vous rappeler le code de la route. Il n’y a que ça que vous compreniez.

Exemple le dépassement :

Section 2 : Dépassement.

Article R414-4 En savoir plus sur cet article…

Modifié par Décret n°2003-536 du 20 juin 2003 – art. 18 JORF 22 juin 2003

I. – Avant de dépasser, tout conducteur doit s’assurer qu’il peut le faire sans danger.

II. – Il ne peut entreprendre le dépassement d’un véhicule que si :

1° Il a la possibilité de reprendre sa place dans le courant normal de la circulation sans gêner celle-ci ;

2° La vitesse relative des deux véhicules permettra d’effectuer le dépassement dans un temps suffisamment bref.

3° Il n’est pas lui-même sur le point d’être dépassé.

III. – Il doit, en outre, avertir de son intention l’usager qu’il veut dépasser.

IV. – Pour effectuer le dépassement, il doit se déporter suffisamment pour ne pas risquer de heurter l’usager qu’il veut dépasser. Il ne doit pas en tout cas s’en approcher latéralement à moins d’un mètre en agglomération et d’un mètre et demi hors agglomération s’il s’agit d’un véhicule à traction animale, d’un engin à deux ou à trois roues, d’un piéton, d’un cavalier ou d’un animal.

V. – Le fait, pour tout conducteur, de contrevenir aux dispositions des II à IV ci-dessus est puni de l’amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

VI. – Tout conducteur qui contrevient aux dispositions des II à IV ci-dessus encourt également la peine complémentaire de suspension du permis de conduire pour une durée de trois ans au plus, cette suspension pouvant être limitée à la conduite en dehors de l’activité professionnelle.

VII. – Cette contravention donne lieu de plein droit à la réduction de trois points du permis de conduire.

NOTA:

Décret 2003-293 art. 8 : Les dispositions des articles 2,3,4,6 et 7 sont applicables à Mayotte.

Source LegiFrance : Legifrance

Ceci est un exemple, les dispositions s’appliquent également pour tout défaut de signalisation de changement de direction. Et ce quelque soit la nature du changement de direction.

En espérant que vous ferez preuve de civisme à l’égard de votre permis de conduire, à défaut de le faire avec la vie des autres.

Sécurité routière

juin 02, 2008 By: Bob Lyr Category: Sécurité routière

Triangle et gilet fluorescent

    Dans un mois, le 1er juillet 2008, le triangle de pré-signalisation et le gilet fluorescent seront obligatoire. Les automobilistes devront avoir, à bord de leurs véhicules, ces deux accessoires de sécurité.

    Cette mesure est passée inaperçue au moment de son annonce, le 13 février 2008, au cours d’un comité interministériel sur la sécurité routière. Cette mesure vise à renforcer la sécurité des usagers pendant un arrêt d’urgence (panne ou accident).

    Il faudra disposer du gilet dans l’habitacle du véhicule, à porter de main et le mettre avant de descendre et être marqué « CE ». Le triangle devra se trouver dans le coffre et accessible. Il sera placé à un minimum de 30 mètres de son véhicule.

    Les automobilistes risques une forte amende.

    Ce préoccuper de l’achat de ces équipements dès maintenant est la meilleur solution. En effet, depuis l’annonce en sourdine de cette loi, il ne s’est écoulé que 4 mois. Aucune communication relative à la sécurité n’a été faite, alors que l’on prétend vouloir améliorer la sécurité des usagers et préserver des vies. Très peu de gens était au courant de l’imminence de cette obligation. Toujours pas de campagne d’information de la part du gouvernement, étonnant. Si vous oubliez (par manque d’information) ces équipements pour partir en vacances, vous risquez une forte  amende.

     L’amende forfaitaire, en cas « d’oubli » sera de 135 € (90 € si vous payez dans les 15 jours), soit autant qu’un non respect d’un sens interdit ou d’un excès de vitesse de 10 Km/h (on prend du fric où on peut). Les policiers et gendarmes , les plus zélés, pourront doubler la facture en infligeant une amende par équipement. Soit 135 € x 2 = 270 € ou 90 € x 2 = 180 € si paiement dans la quinzaine (les caisses de l’Etat sont vides, donc attention).

    Autre petite information, très importante. Si vous avez des vélos (ou vos enfants), le gilet fluorescent sera obligatoire à partir du 1er septembre 2008. Les cyclistes devront avoir cet objet de sécurité et l’utiliser sur route hors agglomération et de nuit ou en cas de mauvais temps en ville (attention, amende équivalente). De toute façon, avec ou sans amende, protéger vos enfants, si vous ne le faite pas pour vous. Il vaut mieux les équiper maintenant et les habituer à porter ce gilet pendant les vacances, plutôt que d’attendre la rentré scolaire.

    Toutes ces dispositions, relatives à la sécurité routière, vont dans le bon sens. Mais pourquoi, les pouvoirs publics n’ont fait aucune campagne d’information. ? Pour renflouer les caisses de l’Etat, sans doute ? Si on utilise le célèbre proverbe « Nemo censeture ignorare legem » – « Nul n’est censé ignoré la loi », le Ministère de l’Economie et des Finances va se faire des « C……s » en or.

    Conclusion : Pour votre sécurité et celle de vos enfants, équipez-vous. Pour ne pas enrichir Sarkosi, équipez-vous aussi.

Bob.